Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Le crime : lectures choisies

 Enrico Ferri

Les criminels dans l’art et la littérature

☯  Michel Barroco 

Les tueurs en série

☯ Jérémie Bentham

Théorie des peines et des récompenses

☯ Karl Marx

Bénéfices secondaires du crime

 Émile Durkheim

Le crime, phénomène normal

Cesare Bonesana Beccaria

Traité des délits et des peines

Salah-eddine Abbassi

La criminologie :

objets, objectifs et moyens

 Émile Laurent.

Les habitués des prisons

de Paris : étude d'anthropologie

et de psychologie criminelles

☯ Émile Durkheim 

 

Pages

Publié par Bénard

L'écrou est défini comme l'acte constitutif de l'incarcération. Ce terme est utilisé pour définir le verbe « écrouer » : inscrire au registre de l'écrou (ou livre d'écrou).

L'acte d'écrou est dressé pour toute personne qui est conduite dans un établissement pénitentiaire ou qui s'y présente librement. Habituellement, il est mis à jour lors de la libération du détenu.

https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89crou_%28droit%29

  1. (Justice) Acte constitutif de l’incarcération.
    • Le vrai coupable se reconnait à un signe frappant : il commence toujours par déclarer qu’il est innocent. Sitôt cette déclaration reçue, la police donne l'ordre d’écrou. (Pierre Louÿs, « Les aventures du roi Pausole », 1901)
    • (Par plaisanterie) Le vice mène à l’écrou.

Dérivés