Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Bénard

Membre des bandes de pillards qui ravageaient la France au XIVe. Qui nous protégera contre les Anglais, les Navarrois, (...) et tous les malandrins qui courent la campagne? (Mérimée,Jacquerie, 1828, p. 17).Tout avait passé sur ce noir pays [la Bretagne] (...) les routiers, les malandrins, les grandes compagnies, René II (...) le «bon duc de Chaulnes» branchant les paysans sous les fenêtres de madame de Sévigné (Hugo,Quatre-vingt-treize,1874, p. 7).

P. ext., vieilli ou littér. Brigand, voleur de grand chemin, mauvais garçon. Habile, joyeux, petit malandrin; attaque, repaire de malandrins; être détroussé par un malandrin; (contrée) mis(e) à sac par des malandrins; se conduire comme un malandrin.